Throwback Thursday Livresque 42 - S'il n'en fallait qu'un!

BettieRose du  blog : BettieRose Books  a lancé un nouveau rendez vous livresque : Throwback Thursday Livresque qui s'inspire du rendez vous déjà existant sur Instagram. Le but de ce rendez vous est simple. Toutes les jeudis Bettie Rose nous donne un thème et en fonction de ce que ce thème nous inspire, on vous parle d'un roman et si possible d'une ancienne lecture. 
Trouvant ce rdv super sympa, j'ai décidé de me joindre à elle et de participer moi aussi. Si vous êtes intéressé par le Throwback Thursday Livresque, on se retrouve tous sur le blog de BettieRose.

------------------------

Pour ce 42eme rendez vous le thème est : Le livre le plus marquant de vos lectures 2016
Throwback Thursday Livresque
Quelques romans me sont venus en tête lorsque j'ai pris connaissance du thème de cette semaine. Mais je me suis rapidement rendue compte que plusieurs de ces romans avaient déjà été mis à l'honneur lors de ce rendez-vous. Heureusement, il en reste un qui m'a chamboulé lors de sa lecture et je pense qu'il a vraiment sa place dans l'article d'aujourd'hui. Ce roman est A la place du cœur d'Arnaud Cathrine. Avec ce roman, l'auteur revient sur les attentats qui ont touché la France en janvier et novembre 2015 à travers l'histoire de Côme, un lycéen qui prépare le bac. Je ne vous cache pas que ce roman m'a vraiment retourné. Je me rappelle l'avoir terminé en larme et épuisée!

Arnaud Cathrine - A la place du coeur 
(Mon article en cliquant sur la couverture!)

Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un " plus si affinités "...
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de la " première fois ". Sauf que le lendemain, c'est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l'entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes...
À la place du coeur, c'est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l'horreur à l'œuvre, à tenter de ne pas confondre l'information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l'amour (qui, par définition, postule que " le monde peut bien s'écrouler ") cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu'on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?
---------------------------------------------

Throwback Thursday Livresque

13 commentaires :

  1. J'ai honte de dire qu'il traine dans ma PAL...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas avoir honte^^ Il est toujours temps de le lire :)

      Supprimer
  2. J'ai vu des avis assez négatifs sur ce roman...Donc je ne pense pas le le lire malgré l'idée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que j'ai lu beaucoup d'avis négatifs sur ce roman. Certains reprochaient la façon un peu vulgaire de parler des persos par exemple. Pour ma part ça ne m'a pas dérangé^^

      Supprimer
  3. J'ai pas mal lu d'avis sur ce roman, c'est un sujet intense, au vu du peu de recul que nous avons.
    Il a de quoi être très marquant en effet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un roman qui ne laisse pas indifférent^^

      Supprimer
  4. J'avoue que je suis restée loin de ce roman, et de tous ceux qui parlent des attentats, c'est un sujet qui me bouleverse et m'angoisse à la fois, et je préfère ne pas me lancer. Mais je comprends effectivement qu'il ait pu être marquant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hésité à le lire trouvant que les événements étaient encore trop récents, mais au final ma lecture a eu un effet libérateur. Ca m'a fait du bien d'extérioriser en pleurant.

      Supprimer
  5. J'en ai beaucoup entendu parler et il m'intéresse pas mal tout en me faisant assez peur concernant la manière dont le sujet sera traité. Pour le moment, du coup, je négocie encore avec moi-même ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais ne pas être prête à le lire, mais au final j'ai beaucoup aimé. J'espère que les négociations vont aboutir rapidement^^

      Supprimer
  6. Ohhh je ne l'ai jamais lu mais j'en ai très envie et la tante de mon copain l'a, alors je n'ai pas d'excuses:D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, pas d'excuses! Allez hop on emprunte le roman à belle tata :D

      Supprimer
  7. Ohhh je ne l'ai jamais lu mais j'en ai très envie et la tante de mon copain l'a, alors je n'ai pas d'excuses:D

    RépondreSupprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *