Forbidden - Tabitha Suzuma

Il ne reste plus grand-chose de la famille Whiteley. Le père a refait sa vie à l'autre bout du monde, la mère essaie d'en faire autant. Elle dépense plus d'argent chaque mois en alcool et en fringues qu'en pension alimentaire pour ses cinq enfants. Dans la débâcle, les deux aînés, Maya et Lochan, seize et dix-sept ans, décident de prendre les choses en main. En effet, si les services sociaux s'en mêlent, ils seront séparés, placés dans des foyers aux quatre coins du pays. Luttant ensemble pour maintenir leur famille unie, ils partagent les mêmes joies et les mêmes peines. Mais peuvent-ils vraiment s'avouer ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre ?

Forbidden - Tabitha Suzuma
Auteure : Tabitha Suzuma
Editeur : Milady
Septembre 2017


Depuis le temps que j'entendais des louanges sur Forbidden, j'ai enfin eu la possibilité de le lire grâce à Net Galley et Milady. Quand j'ai vu qu'il était possible de le chroniquer, je ne me suis pas fait prier, j'ai fait ma demande. J'ai quand même mis du temps avant de me lancer par peur du thème. Finalement, je me suis lancée et j'ai survécu !

Lochan et Maya, les plus âgées de la fratrie Whiteley, s'occupent avec abnégation de leurs trois petits frères et sœurs. Le père a déserté le foyer familial pour s'installer en Australie tandis que la mère, alcoolique passe plus de temps avec son nouveau petit ami qu'avec ses enfants. Les deux ados vont tout faire pour conserver leur famille unie et éviter le placement des enfants les plus jeunes en foyer. Mais à jouer les parents, ils vont développer des sentiments amoureux

Je ne sais pas trop comment écrire ma chronique, car ce roman m'a laissé de marbre. Au vu du sujet et des différentes chroniques que j'ai pu lire, je m'attendais à finir en PLS dans mon lit avec la morve au nez, mais en fait pas du tout. J'ai beaucoup aimé la plume de Tabitha Suzuma, elle décrit avec justesse les sentiments, mais aussi les tourments qui animent Lochan et Maya. J'ai facilement tourné les pages et j'ai même été surprise d'arriver si vite à la fin. Mais malgré la qualité de l'écriture, je n'ai pas été touché par l'histoire ni même par les deux personnages principaux. Je les ai même trouvés agaçant à toujours essayer de se justifier. Peut-être que le fait qu'il soit frère et sœur m'a empêché de complètement me laisser aller et d'apprécier leur histoire. J'ai été aussi très étonnée par l'absence de réaction des adultes de leur entourage. À aucun moment que ce soit à l'hôpital, au lycée ou à l'école des plus jeunes, les adultes s'inquiètent de l'absence de la mère. Une fois, je veux bien, mais c'est quasiment à chaque chapitre que Lochan et Maya donnent des excuses et tentent de faire bonne figure face aux professeurs ou même aux services sociaux. Il est vrai qu'il y a parfois des failles dans le système, mais dans la situation de la famille Whiteley ça me semble peu crédible.

En conclusion, Forbidden n'a pas eu du tout l'effet escompté sur moi ! J'ai apprécié ma lecture, car le style de Tabitha Suzuma est agréable, mais je suis restée insensible à l'histoire d'amour interdite de Lochan et Maya. Même la fin n'a pas réussi à m'arracher une larme et je suis pourtant du genre madeleine !


Je remercie les éditions Milady et Net Galley pour cette lecture!

2 commentaires :

  1. Coucou !
    Hummm pas de morve au nez, pas de petit coeur qui a palpité....bon ce n'était clairement pas pour toi...et je ne comprends pas parce qu'habituellement c'est moi qui suis insensible à ce genre d'histoire. J'espère que tu apprécies plus ta lecture actuelle..certainement l'empire de sable...qui lui ne m'a pas fait sauter au plafond^^
    Bonne journée <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne comprends pas vraiment moi même car je suis vraiment une lectrice "facile". J'ai la larme à l’œil facilement et j'ai un marshmallow à la place du cœur. Comme quoi, même après des centaines de romans lus, on peut toujours avoir des surprises!

      Supprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *