Grey - EL James

Christian Grey contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide, jusqu'au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau. Il tente de l'oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d'émotions qui le dépassent.
À l'inverse des autres femmes, Ana l'ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un cœur d'homme blessé derrière l'apparence glacée du magnat des affaires.
Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et le peu d'estime de soi qui le consument auront raison des sentiments de la jeune femme ?

Auteure : EL James
Editeur : JC Lattès
560p -2015


J'ai lu ce roman dès sa sortie en 2015, mais je publie ma chronique que maintenant car je l'ai complétement oublié dans les multiples brouillons d'articles...La honte!!!

Je me suis précipitée sur Grey dès sa réception au boulot, car j'étais très curieuse de découvrir l'histoire du point de vue de Christian et son ressenti. Après avoir refermé le livre, je me dis que je n'aurais peut-être pas dû le lire car il écorne un peu l'image que je me faisais de notre millionnaire.

Je savais bien qu'il était excessif dans son comportement, mais là, on en a la preuve. Il se comporte comme un vrai psychopathe et ça n'a pas l'air de choquer son entourage. Il suit Anna, récolte des informations sur elle et ses proches, l'espionne. Il reste des heures devant chez elle. Enfin bref, il est assez flippant ! Et c'est une facette de sa personnalité que je ne préférais pas connaître. Heureusement, quand il ne joue pas à l'apprenti stalker il se révèle être assez touchant. On en apprend un peu plus sur son passé, sur son enfance ainsi sur ses relations avec les autres soumises dont la fameuse Leila. On le voit aussi perdu face à ses sentiments naissants pour Anna. Peu habitué à ressentir de l'amour et en recevoir, il ne sait pas comment se comporter et gérer ses émotions.

Au niveau du style rien à signaler, il est toujours aussi addictif malgré la qualité d'écriture, parfois, limite. Certains passages m'ont bien fait rire notamment quand le sexe de Christian prend vie. Il acquiesce, se redresse, s'interroge. Je pense qu'il ne va pas tarder à prendre son indépendance et avoir son propre appartement. D'autres passages m'ont laissée perplexe, je n'ai toujours pas compris l'histoire du gingembre... Si quelqu'un a compris, qu'il me fasse signe ! Par ailleurs, le texte comporte pas mal de coquilles.

En conclusion, Grey nous en apprend plus sur Christian et malgré les défauts que j'ai pu trouver, j'ai apprécié ma lecture. C'est plaisant et reposant de découvrir l'histoire de la rencontre d'Ana et Christian sans les pensées futiles et la déesse intérieure d'Ana



2 commentaires :

  1. Je me tâte toujours. Je ne sais pas si je veux le lire mais je vois que tu as apprécié ta lecture alors peut-être 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas un grand bouquin mais c'est divertissant^^

      Supprimer

 

Contactez moi !

Nom

E-mail *

Message *